Le Blog d'une Etudiante Erasmus à Cork

Le Blog d'une Etudiante Erasmus à Cork

Mon quotidien d'étudiante Erasmus à UCC - University College of Cork - pendant l'année 2008-2009 !

09 août 2009

Je suis heureuse de vous présenter...

... LE BILAN !!!!!!!!!!!!!!!!!!! (admirez, parce que ca prend 3h à faire cette saloperie de couleurs ^^ ! - Pardonnez l'expression, c'est un clin d'oeil à Plumette !)

Bon, ceci étant dit, passons aux choses sérieuses, bien que je ne sois pas certaine que ce soit l'adjectif qui convienne le mieux à ce bilan.

Vous vous imaginez bien que je me suis un peu perdue dans mes calculs (cf. les bilans des premiers mois). Bah oui, trop de pintes, trop de tout, c'était déjà fastidieux pour un mois, alors pour 9...

Ceci dit, j'ai fait quelques estimations.

Résumer 9 mois d'une vie d'Erasmus à Cork, c'est impossible. C'est déjà difficile à raconter, alors à résumer, je ne vous en parle même pas... Tout est dans la tête ! Cela dit, comme vous avez été sages et qu'il faut bien terminer ce blog et cette aventure par un moyen quelconque, je vais faire un effort...

Tout d'abord, cette année fut une année de voyages, de visites et de découvertes :

243 jours à Cork.
7 passages à Dublin.
1 weekend à Belfast.
1 weekend à Killarney.
2 passages à Dingle.
1 passage à Kinsale.
3 weekends à Galway.
4 visites de la Guinness Storehouse (quand je vous dit que je peux devenir guide ! C'est sans compter les 3 visites de l'usine qui ne datent pas de cette année !)
5 visites de Cobh.
6 jours à Tenerife.
5 jours à Londres.

Et quand on ne voyage pas (et même quand on voyage), on n'oublie jamais l'activité principale d'un Erasmus (non non, ce n'est donc pas une légende, c'est testé et approuvé !) : les sorties !

Evidemment, il y eut DES pubs, mais nous n'en retiendrons qu'un : le An Bodhràn, ses serveurs (Le fameux Grant, mais aussi Chris, Brian, et les deux filles) et ses chanteurs : Alan, Billy, Tim, Craig et Rory.
D'après mes calculs, une moyenne de 102 soirées.
1 late pub/nightclub et beaucoup de souvenirs : le Scotts.
300 pintes en moyenne.
Une dizaine de vodka blue.
Une dizaine de vodka tout court ^^.
Quelques whiskeys coke/cranberry.
Quelques vins coca (qui auront eu raison de nous ce soir là ^^)
16 pintes volées.
2 ou 3 karaokés.

Mais tout ceci, ca ne dit pas grand chose... parce que que seraient les soirées sans les amis, sans les rencontres ??

3 rencontres : Loulou, Plume et Emy. Et bien d'autres (Sophie, Jessica, Milena, Antoine, Nicolas, Elodie, Nadia...), mais rien ne vaut le French Gang ! Cette année n'aurait pas été la même sans vous, merci pour tous ces bons moments, ces fous rires, ces délires, ces soirées pub, ces après midis shopping, ces cours (oui, aussi ^^), ces soirées crêpes, noodles, des nuits dvd, des nuits des essais... Des milliers de souvenirs avec "le Groupe" : ils ne sont pas tous évoquables, mais Loulou, je suis sûre que tu sais de quoi je parle lol!
1 saison "Dallas à Cork" et des centaines d'épisodes (hum ^^)
Des dizaines et des dizaines (bien trop difficiles à compter ^^) de rencontres de "pubs", de "rues" ou bien encore de "macdo", à l'irlandaise quoi ! L'alcoolique, Lukasz, Diarmaid, Jack, Atila, Rory, Diarmaid le 2nd, le Finlandais, le Monsieur au chapeau, Paddy, la dame aux mannequins, Aiden et son pote, Tintin l'australien... En fait, peut-être bien que ca se compte en centaines lol! En tous cas, tous plus gentils les uns que les autres !!

Et puis quand on pense Erasmus, on pense Auberge Espagnole, et c'est là que je vous mets en garde. L'Auberge Espagnole est un film génial, mais c'est un film. La réalité est tout autre. Evidemment, il y a des exceptions, mais honnêtement, je n'ai pas entendu beaucoup d'histoires de colocs qui ne s'étaient pas terminées en carnage ^^. Mon année erasmus, c'était donc un appart, une coloc.

1 appart, trop beau, tout neuf, très grand : parfait.
4 colocs, trop chiantes, toutes niaises et très connes, 4 nationalités, 5 éponges et 1 tonne de connerie.
1 chambre, 3 posters d'alcoolique et des dizaines de cartes postales : parfaite.
30 min de centre, 20 min de la fac et 25 min de Loulou : des heures et des km de marche et de vélo, mais finalement, c'est bon pour la forme, propice à la méditation et vraiment pas désagréable !
1 vélo !!
Des dizaines de plats tesco délicieux, de petits dejs irlandais et 5 boîtes de porridge ^^ !

Cette année s'est achevée, mais j'ai ramené quelques souvenirs :

Des mini jupes, des boots, des vêtements, des bijoux : la classe française mixée avec la mode irlandaise (c'est pas moi qui l'ai dit ^^)!
Des pintes, des stylos volés, des posters volés...
Du porridge et des baked beans.
Mais surtout des milliers de photos et des souvenirs plein la tête... Une année erasmus, ca ne se raconte pas, ca ne se résume pas : ça se vit...

Le retour en France s'est passé... passé tout court lol. Ni bien ni mal, quand faut y aller, faut y aller ! Contente de retrouver tout le monde, pas contente d'être là, c'est paradoxal ^^ : allez, quand est ce que tout le monde déménage en Irlande ?? En tout cas, la France, ce n'est plus fait pour moi ! Je me suis à peu près réadaptée, mais pas de doute, je ne me réadapterai pas à la mentalité française, ni aux horaires français, ni aux repas français (pourquoi on mange autant ?? ^^). Les gens ne savent pas s'habiller quand ils sortent; les bars, ca ne ressemble à rien; les admnistrations des facs sont incompétentes... et l'ambiance... ben y a pas d'ambiance. Les pubs me manquent, UCC me manque, les Irlandais me manquent, l'Irlande me manque... mais je ne serai pas sans y retourner, j'ai pas dit mon dernier mot héhé ;) !

J'aurais sûrement des tas d'autres choses à dire, bien d'autres choses à raconter, mais l'essentiel a été écrit. Merci à tous ceux qui ont fait de cette année ce qu'elle a été, merci à mes visiteurs d'être venus me voir et me laisser leur montrer un petit bout d'Irlande, merci pour tout à Souricette et Papounet...

Voici venu le temps des rires et des chants de clotûrer ce blog... Ne soyez pas tristes, vous aurez toujours la chance (et ouais, c'est pas donné à tout le monde :P ) de pouvoir lire ma prose en cliquant ici, puis en haut à gauche sur "ajouter à mes favoris". Formidable n'est ce pas ? Je vous vois sourire d'ici. Et que personne ne me demande "C'est quoi l'adresse de ton blooooog ? Je sais pas ce que j'en ai fait...", non mais !

Pour les plus fidèles d'entre vous qui lisaient déjà "Ma petite vie parisienne" (du temps où j'étais jeune et insouciante), pas la peine de "re-favoriser" ce lien, c'est le même ! Mais nooon me direz-vous !! Mais siiiii !!!Sauf que déménagement oblige, le titre a changé, et j'en ai profité pour faire un petit ravalement qui ravira petits et grands (en tout cas moi, il me ravit, c'est le principal).

C'est donc ainsi que ce blog s'achève... *nostalgie* après des heures d'écriture pour moi qui furent toujours un grand plaisir, et des heures de lecture pour vous qui j'espère vous auront fait vivre cette année exceptionnelle. Merci à tous, fidèles lecteurs, lecteurs moins fidèles, lecteurs de passage et commentateurs !!!

A très bientôt sur ce blog !!!

Slàn go foil !

Caroline, l'Irlandaise.

(Et c'est là que... tout le monde pleure ^^ !)

Posté par karolinka à 01:29 - Et après ?... - Commentaires [9] - Permalien [#]

08 août 2009

Où j'en suis ???

Mais non, je ne vous ai pas oublié !

Me revoici pour vous faire part des nouvelles fraîches !

Pendant les vacances, j'ai reçu mes lettres d'acceptation à Strasbourg et à Aix (souvenez vous, j'étais déjà acceptée à Lyon). Mais toujours pas de nouvelles de l'assistanat.

Ma patience ayant des limites, je décidai d'envoyer un mail à la petite dame qui so'ccupe de mon dossier. Réponse automatique : Je suis en vacances jusqu'au 17 août, je vous répondrai à mon retour. La bonne blague.

J'attendis quelques jours, puis décidai d'employer les grands moyens et d'envoyer 6 mails à différentes personnes de l'agence, directeur inclus. 2 réponses automatiques : en vacances jusqu'au 17 et jusqu'au 31 ! Y en qui se la coule douce pendant que de pauvres petits étudiants luttent avec acharnement pour savoir ce qu'il adviendra d'eux à la rentrée !

Mais... mais ! Sur l'une des réponses automatiques, la petite dame donnait quelques réponses aux questions les plus souvent posées. A la fin de la loooongue liste, voilà ce que je pus lire : Les affectations sont dorénavant clôturées. Certains pays ont encore des listes de réserve, mais d'autres non. Mes collègues européens et moi même essaieront de faire de notre mieux pour trouver un remplacement pour les désistements (mais je ne peux rien promettre).

* Décryptage * Si je n'ai rien reçu, c'est que je n'ai pas de poste et ma seule chance d'en avoir un serait un désistement, autant dire qu'il y a peu de chance, et que je ne vais pas attendre jusqu'a 30 novembre quelque chose qui n'arrivera pas, soyons réaliste (ça m'arrive, parfois).

Je décidai donc d'abandonner l'assistanat, pour cette année tout du moins (sait-on jamais !). La question était donc de choisir mon master. Oui,c 'est bien beau d'être acceptée partout, mais ca n'élimine pas de possibilités lol! J'éliminai donc toute seule comme une grande, en analysant et comparant les descriptifs des UE dans chaque master.

C...

O...

N...

C...

L...

U...

S...

I...

O...

N...

(faut bien faire durer un peu le suspense, ca parait trop simple lu comme ça ^^)

Je pars à Aix en Provence pour mon M1 Didactique du Français Langue Etrangère et Seconde !!!!!

Pré rentrée le 17 septembre, rentrée le 28, et en attendant, recherche d'appart et un déménagement à prévoir !

Voilà pour les toutes dernières nouvelles, vous savez tout !

By the way, quelqu'un connaitrait-il Aix ???

Posté par karolinka à 17:55 - Et après ?... - Commentaires [4] - Permalien [#]

16 juillet 2009

Suite et presque fin administratives...

Bonsoir !!

Je vous ai laissé l'autre jour sur ce point qui n'a pas encore perdu son interrogation, ou en tout cas, pas totalement.

Quelques petits pas en avant cependant :

J'ai reçu la lettre de Lyon, spécifiant que je suis acceptée en master, sous réserve de mes résultats de l'année.

J'ai également reçu une lettre d'Aix m'annonçant qu'ils ont "le plaisir de me faire savoir que ma demande d'inscription en master FLES est acceptée". Eux par contre ne me demandent même pas mes résultats de l'année, juste une confirmation par mail avant le 15 juillet, et la date de la réunion de pré rentrée, le 17 septembre.

Pas de nouvelles de Strasbourg : juste un mail disant que mon dossier est complet. Ravie de le savoir.

Pour l'assistanat, toujours pas de nouvelles, vous vous en doutez. J'ai donc décidé d'envoyer un mail, malgré la terrible menace "nous contacter retardera l'avancement de votre dossier". Ceux-là, ils ont compris comment être tranquilles. Cela dit, je vois mal comment mon dossier peut avancer plus lentement qu'actuellement, j'ai donc prisle risque ^^ . J'ai demandé si j'aurais une affectation rapidement, ou si au moins, figurer sur la liste des 200 sélectionnés garantissait forcément une affectation.

Réponse 5 secondes plus tard. Vous n'y croyez pas ? Moi non plus. Et pour cause : Je suis en vacances jusqu'à 15 juillet, pour toute demande urgente, veuillez contacter Mme... N'allant pas jusqu'à considérer ma demande comme "urgente", je m'abstins et décidai d'attendre le retour de vacances de madame.

Enfin, parce qu'Erasmus serait un rêve s'il n'y avait pas l'avant et l'après, et parce que je vous ai fait partagé mes galères d'avant départ, nous voilà repartis comme en 14, pour l'après cette fois-ci !

Lorsque l'on se risque sur le site des RI, rubrique "après la mobilité", on peut lire 3 étapes bien distinctes et qui paraissent d'une facilité déconcertante. Ne jamais se fier aux apparences, surtout lorsque l'administration française entre en jeu.

1ère étape : apporter son attestation de fin de séjour signée par l'établissement d'accueil. Ca, c'est fait depuis longtemps.

2ème étape : renvoyer son rapport de fin de séjour. Fait. Pas des plus plaisants à remplir : qu'étudiez vous dans votre université d'accueil, avez-vous eu un accueil particulier pour les étrangers, combien avez vous dépensé par mois, combien dépensiez vous en france, combien avez-vous payé le voyage, êtes vous rentrés en france pendant l'année, avez vous des conseils, anecdotes...

Des anecdotes ? Je n'ai que ça ^^ ! Vous ne croyez quand même pas que je vais les raconter en 5 lignes sur un rapport bien formel de la fac ? J'ai seulement glisser quelques bonnes adresses telles que le Scotts et le Bodhran. Bien oui tant qu'à faire, autant faire leur pub, même si je déteste l'idée de voir de petits étudiants ignorants passer leurs soirées au Bodhran. Avec un peu de chance, ca ne leur plaira pas, et ils envahiront le An Brog ^^ !

Bref, le rapport renvoyé, il me restait la 3ème et dernière étape, the last but not least, intitulée : Validation des résultats. Le terme en dit long. Mais qu'est ce que ca veut dire ? Ca veut tout simplement dire que l'université d'accueil, à savoir UCC, va envoyer nos résultats de l'année, qu'il faut que notre prof coordinateur fasse les équivalences (oui, car en France, on ne compte pas les notes en pourcentages), la moyenne, et valide, ou pas, notre année. Ca paraitrait presque simple. Fin juin, toujours pas de nouvelles de mes résultats. J'envoie un mail à UCC. Réponse éclair : Votre relevé de notes sera envoyé directemetn à votre université dans les 2 premières semaines de juillet.

Lundi, je reçois un mail de Paris 3. Nous avons reçu votre relevé de notes. Vous en êtes à la 3ème étape, validation des résultats, contactez votre coordinateur. Ce que je fis.

Et là, tout allait trop bien, il fallait bien que ca se corse : ma chèèèère coordinatrice, que j'aimais pourtant beaucoup jusque là me répond : Il faudrait attendre septembre.
Je serai de retour la semaine du 06/09.
Bon été à vous !

Foutage de gueule ???

Je lui réponds donc bien gentimment : Merci pour votre réponse ! Le problème est que j'ai besoin de mon relevé de notes et de mon diplôme de licence pour finaliser mes inscriptions en master (que je ne ferai pas à Paris 3) et que je serai probablement déjà partie début septembre... Il n'y aurait pas un autre moyen ? un autre professeur qui puisse valider mes résultats ?

Ce à quoi elle ne trouve rien de mieux à répondre que : Je serai à Paris pendant la dernière semaine d'août  ( 27 août) avant de repartir le 3 septembre On peut se voir à ce moment-là.

Les autres personnes qui avaient besoin d'une validation anticipée sont venues me voir au mois de juin et je leur ai fait une lettre pour aider à l'inscription en Master. 
C******* !!!! Alors tout à coup, elle est là fin août ! Sauf que je m'en fous, je ne compte pas la voir plus fin aout que début septembre ! Et je vois mal comment j'aurais deviné que Madame partait en vacances et qu'il fallait que je la contacte en juin ! Moi, j'ai suivi l'ordre des étapes, et si elle veut partir en vacances sans se préoccuper de savoir si elle a fini son boulot de coordinatrice, pourquoi est-elle coordinatrice ??? Enfin, ça, c'est ce que je lui aurait répondu avec plaisir, mais restons diplomate, je risque d'avoir encore un peu besoin d'elle.

Je décidai donc d'en référer à la chef des RI.

Cet après midi, je me rendis dans ma très chère fac, frappai au bureau des RI et demandai mes résultats de l'année. La petite dame me les tendit et ajouta avec un grand sourire, comme si je venais de tomber sur la dernière case du jeu de l'oie : vous en êtes à présent à la dernière étape de votre retour !!! Vous n'imaginez même pas comme j'en suis ravie ^^. Et là, je lui exposai la situation, c'est à dire ma chère coordinatrice partie se mettre les doigts de pied en éventail à Cork Beach. Mais j'avais oublié un détail. En France, il ne faut jamais au grand jamais dénigrer un collègue ^^. J'eus dont le droit à un joli couplet du style : vous comprenez, Cliona travaille teeeeellement pour vous toute l'été, même pendant ses vacances, je ne peux pas lui demander de faire votre équivalence maintenant qu'elle est partie, il va falloir attendre son retour !

Bref, après un long combat éprouvant, nous en arrivâmes ici : je dois envoyer mon relevé de notes à Lyon et Aix, ils verront bien que j'ai la moyenne et que j'ai donc mon année. Joindre un petit mot comme quoi mon université est incompétente le professeur en charge des équivalences ne rentrera qu'en septembre et que je ne pourrai leur faire parvenir mon diplome de licence qu'à ce moment là. Et que s'ils me demandent un justificatif, je rappelle la chef qui me fera une attestation comme quoi son personnel ne fait pas son boulot mon coordinateur n'est pas disponible et que mon diplome sera fait en septembre. Sur ces mots, elle ajoute quelque chose qui me laissa bouche bée : de toutes façons, ne vous inquiétez pas, une fois l'équivalence faite, tout ira très vite ! Le diplome sera fait tout de suite !

Tant d'optimisme et de naïveté, c'en est déconcertant. Le mieux, c'est qu'elle avait l'air d'y croire.

Bref, sur ces mots, je pris congé.

Et je pris connaissance de mes notes. Ben oui, quand même !!!

Sans vous faire attendre plus longtemps, les voici les voilà !

Methods of Teaching Young Children : 80%

Anglo Irish Literature : 62%

Romantic Literature : 20%

Translation : 64%

Acquisition of French as a Second Language : 70%

Introduction to Modern Irish : 75%

Intermediate Modern Irish : 70%

Irish history : 51%

Et voilà le travail ! La litté du 2ème semestre foirée bien comme il faut, mais je le savais.

Quant au reste, je suis plutôt fière de mes résultats de FLE (Teaching young children et French as a Second Language) car c'était, avec la litté romantique, les seuls cours qui n'étaient pas faits pour les étudiants étrangers, donc pour lesquels je ne connaissais pas du tout le niveau attendu, les autres étudiants étant en études d'enseignement. Donc pour l'enseignement aux enfants, un essay et un partiel, 4 mini disserts, faites comme je pouvais, mais sans aucun repère, et pour le FLE, un essay mélangeant mes cours de France, mes cours d'Irlande et 4 ou 5 livres sur le sujet. Joyeux mélange ^^ !
Là où l'on voit la différence avec la littérature romantique, c'est que les sujets et les cours m'interessaient beaucoup, contrairement au pourquoi du comment du mouvement romantique, de la littérature féministe et des romans gothiques !

Voilà pour les dernières nouvelles "universitaires" ! Tout ça pour dire que si l'avant-départ n'est pas des plus simples, le retour n'est pas mal non plus ^^ ! Heureusement qu'on en profite entre les deux lol! Le bilan de mon année est en cours d'écriture, la cloture de ce blog approche à grands pas...

Le tout quelque peu retardé par mon ordinateur qui fait des siennes...

Bonne nuit et à très bientot !

Posté par karolinka à 01:01 - Et après ?... - Commentaires [3] - Permalien [#]

29 juin 2009

Un point d'interrogation.

C'est ce qui résume mon année 2009-2010 pour le moment.

200558325_001Un énoooorme point d'interrogation.

Vous l'aurez deviné, toujours pas de réponse concernant l'assistanat. J'ai farfouillé le site de fond en comble. Rien. "Les candidats admis recevront leur affectation entre le 1er mai et le 30 novembre." LA phrase qui tue.

Rien d'autre à faire qu'attendre...

Et remplir des dossiers "au cas où".

J'ai donc passé le test de Lyon, et envoyé mes dossiers à Strasbourg et à Aix en Provence.

Aujourd'hui, alors que je n'attendais pas les résultats avant mi juillet, j'ai reçu par mail les résultats du test d'admission de Lyon. Sur 62, 11 ont reçu l'avis "Favorable", 37 l'avis "Favorable, sous réserve", et le reste "Défavorable".

Je suis parmi les "Favorables sous réserve"... et je ne sais pas ce que ca signifie ^^ !84662386

Le mail dit : Vous recevrez prochainement un courrier officiel confirmant les résultats transmis ce jour.
Ce courrier précisera également les raisons du refus ou de l'admission sous réserve.
Pour les admis, ce courrier sera accompagné de l'autorisation d'inscription.

J'attends donc ce courrier pour savoir sous réserve de quoi ^^ !

Quant à Aix et Strasbourg, pas de nouvelles avant mi-juillet je pense, sachant que les dossiers étaient à rendre jusqu'à au 26 juin.

88626687Concernant les résultats de mon année à UCC, j'ai envoyé un mail à l'International Office (après avoir attendu, en vain, une réponse de Paris 3... Il y a les gens efficaces, et les gens inutiles...). Les résultats seront en ligne le 1er juillet, et envoyés directement à ma fac dans les 2 premières semaines de juillet.

Vous aurez donc de mes nouvelles mercredi normalement !

Voili voilou, vous savez tout... ou en tout cas le peu que je sais moi-même !

Posté par karolinka à 17:06 - Et après ?... - Commentaires [2] - Permalien [#]

Il était une fois l'Amérique...

Vous le savez, ou pas, je suis une grande fan des cowboys, de la country, des ranchs et tout et tout !

L'un de mes rêves est évidemment d'aller au Texas, vivre dans un ranch, voir de vrais cowboys, et faire de l'équitation. En attendant, c'est dans une petite ville perdue dans l'Essonne que je suis allée hier, avec mes parents, pour un festival de country !

C'est donc sous un soleil de plomb que nous sommes arrivés au stade où avait lieu la manifestation ! Fort heureusement, j'avais mon chapeau de cowgirl, mon short de cowgirl et... mes tongs. Oui ben d'une part, je n'ai pas de bottes de cowboy, et d'autres part, je ne suis pas complètement folle moi !

Cependant, c'est au beau milieu de tout un tas de fous que nous nous sommes retrouvés, plongés dans un autre monde, au milieu de tipis, d'Indiens, de cowboys, de sheriffs, d'anciennes voitures et motos américaines, d'hamburgers, de brochettes frites, de muffin et de donuts !

Un dépaysement plutôt amusant !!

Les Indiens étaient les plus droles, assez difficiles à imaginer le reste de la semaine, en costard, avec leur coupe de cheveux à l'iroquoise ^^ ! On ne peut pas quand même pas être Indien 7 jours sur 7 en France ??!!

J'ai aussi visité un tipi : et ben c'est très spacieux, frais, le sol recouvert de peaux et de fourures... Ma foi, ca doit être plutôt confortable ^^ !

Après avoir fait 3 fois le tour de tous les stands (vente de chapeaux, de chemises, de bottes, d'accessoires indien/américain), après avoir examiné de près une charmante limousine, après avoir examiné de près le drôle de costume des Indiens (ben quoi, ca m'intriguait, on aurait cru qu'ils n'avaient rien en dessous... ce qui est d'ailleurs le cas ^^), le concert commença. Le concert ? de qui de quoi ? De Ian Scott of course !!

rexianfumep

Alors vous, bandes de charmants ignorants, me direz que vous ne connaissez pas ce charmant jeune homme (remarquerez que tout le monde était très charmant là bas, presque plus français ^^). Pour votre information, Ian Scott est un chanteur de country, d'origine écossaise (   :-)    ), malheureusement pas vraiment connu malgré ses 5 albums, ses passages au Grand Rex, à l'Olympia et au Bataclan ! Enfin bref, nous l'avions découvert lors d'un concert country l'année dernière à Poissy et je tombai sous le charme ^^ ! Bah oui, un cowboy écossais aux yeux bleus, faudrait pas faire les difficiles quand même !

Enfin bref, revenons à nos moutons. Hier, notre brave Ian a donc chanté 2h30 devant une foule en délire... Euh, je m'emballe. La foule n'était pas vraiment en délire, certains dansaient, d'autres restaient sans réaction, et moi je chantais. Il a même chanté des chansons entendues dans les pubs de Cork, alors forcément ! Comme tout chanteur qui se respecte, Ian a aussi ses groupies. Non non, je ne parle pas de moi, moi je suis une fan tout à fait convenable. Mais un groupe de 3 groupies se tenait à côté de moi, commentant ses moindres faits et gestes et se plantant sous son nez histoire d'être bien remarquées... jusque ce que leurs 3 maris respectifs ramènent leurs fraises, ce qui calma quelque peu leurs ardeurs. Ffff Non mais les gens, jvous jure !

C'est donc vers 19h que nous reprimes le chemin de la civilisation, que nous abandonâmes les Indiens à leurs tipis et que nous rejoignimes les embouteillages de l'autoroute.

Ah oui, pour votre information, à l'heure qu'il est, j'aurais pu être propriétaire d'un beau cheval de 2 ans. J'aurais pu. Si j'avais un pré par exemple ^^. Ou de l'argent. Oui, parce que ce n'était pas le cheval qui était cher, c'est plutôt la pension à payer pour le garder. Et oui, avec le nez fin que j'ai, je m'approche d'une petite annonce scotchée sur un camion (allez savoir pourquoi, ca ne sautait vraiment pas aux yeux... Ah si ! Parce qu'un Indien était devant ^^). Et là, je lis : A vendre, cheval avril 2007, 800€. Avec tous les détails, les parents, vacciné, et tout et tout. Là, l'Indien nous remarque et nous dit : c'est les soldes, je le laisserais même pour 700€ !! C'est inhumain d'être aussi cruel. De me faire ça, à moi ! Il aurait pas pu le vendre à 2000€ non ? Au moins, il ne me serait même pas venu à l'idée de pouvoir l'acheter lol! Un cheval d'Indien qui plus est ! Enfin bref, le cheval est resté à l'Indien, snif !

Sur ces mots, je m'en vais joindre quelques photos :

IMGP1297 IMGP1298 IMGP1299 IMGP1300 IMGP1301 IMGP1303 IMGP1304 IMGP1310 IMGP1312 IMGP1314 IMGP1322 IMGP1319 IMGP1323

Posté par karolinka à 16:42 - Et après ?... - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 juin 2009

Fête de la Musique 2009

L'année dernière, je ne sais plus très bien ce que je fabriquais ! Ah si, en fait je viens d'aller faire un tour sur mon blog "parisien", et le 21 juin 2008, je fêtais les 20 ans d'une amie, Eloïse, en pleine campagne ! Très bon souvenir !

C'est amusant d'ailleurs de pouvoir lire ce qu'on faisait le même jour, mais un an auparavant ! C'est ainsi que je peux vous dire que j'en étais à 16h de conduite, que j'étais allée à Versailles avec Ori et Coloc, à l'Opéra pour voir la Dame aux Camélias et que j'avais vu Bons Baisers de Bruges avec Coloc et Charlotte ! Non non, pas tout ça en une journée, mais presque !

Ah puisque j'en parle ! Certains me demandent ce que je vais faire de mon blog. Certes, en ce moment, j'écris toujours sur mon blog d'erasmus, dans la partie "Et après ?", d'abord parce que je ne pas rentrée il y a bien longtemps et que je suis donc encore dans la "réadaptation" (la question est de savoir si on en sort un jour ou pas, j'en doute ^^). Deuxièmement parce que je n'ai pas tout à fait fini mes articles concernant cette année, et qu'il me reste à écrire le bilan. Donc en attendant que tout soit fait et que le blog soit clotûré d'une digne manière, je continue ici.

Je vais essayer de ne pas faire trop traîner tout ça...

Dès que ce sera terminé, vous pourrez retrouver le récit de ma petite vie sur : http://backtocollege.canalblog.com !

Bref, je m'égare, mais le sujet du jour, c'était la Fête de la Musique !

Et oui car hier, en plus de la Fête des Pères, de l'anniversaire de mon Papa et de l'été, c'était aussi la Fête de la Musique !

Pour l'occasion, j'avais décidé d'aller voir le concert retransmis en direct sur France 2, qui avait lieu dans le Bois de Boulogne, dans les Jardins de Bagatelle. Loulou avait décidé de se joindre à moi, et au dernier moment, nos mamans et le frère de Loulou se décidèrent eux aussi.

Nous les retrouvâmes donc vers 19h sur place. Retrouvailles du Groupe !!!! :)

Nous étions tout bien placés : pas tout devant (mais nous avons bien avancé au fur et à mesure du concert !), au milieu, trèèèèèès loin d'être derniers : on voyait pas mal du tout, sauf quand la tête de miss Carla Bruni (ou presque) se mettait devant nous ^^ !

A 20h30, enregistrement pour la fin du JT, avec Patrick Bruel, Laurent Voulzy et Christophe Willem qui venait de répéter devant nous.

Ce sont eux qui ouvrirent le bal quelques minutes plus tard, avec le Pouvoir des Fleurs.

Les artistes se succédèrent et ne se ressemblèrent pas ! Grégoire, Florent Pagny, Alesha Dixon, Seal, Sean Paul, James Morrison, Jason Mraz, Gerald de Palmas, Calogero, Grand Corps Malade, Lara Fabian, Patrick Fiori, Chris Isaak, Milow, Flo rida et j'en oublie...

Superbe concert donc, présenté par Daniela Lumbroso (toujours aussi niaise) et Olivier Minne.

9 mois en Irlande, et me voilà toute perdue : j'avais quelques lacunes concernant certains chanteurs qui m'étaient complètement inconnus ^^ !

Quant à l'ambiance : française à souhait ! En Irlande, un événement pareil aurait été l'occasion de faire des dizaines de rencontres diverses et variées ! Ici, personne ne parle à personne. Pousser semble même plus courant que de dire "Pardon". On s'insulte, on s'engueule, on se plaint... et quand on a le temps, on fait la fête ! Où va le monde ?

Vers 0h30, nous nous faufilâmes à travers le public pour sortir de la foule et se diriger vers les navettes, un peu avant la fin du concert pour éviter la foule. Manque de chance, nous n'étions pas les premiers à avoir eu cette idée, loin de là ! 1h de queue, de bousculade et 10 bus passés plus tard, nous parvinmes enfin à monter dans un bus pour rejoindre la Porte Maillot. Ouf !

Longue soirée, mais ca valait le coup !!!

Alors, qui est partant pour le concert du 14 juillet ^^ ?

PS : Vous pouvez retrouver toutes les photos que j'ai prises hier soir en cliquant ici : http://www.facebook.com/album.php?aid=89288&id=608107554&l=e6fc78dd3d

Posté par karolinka à 23:57 - Et après ?... - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 juin 2009

Retour et tentative de réadaptation en France

o Ben oui, depuis que je suis rentrée, j'essaie de rattraper mon retard, et j'en oublie de vous raconter la vie absolument passionnante que je mène ici. Comprenez par là que je ne fais pas grand chose. Alors bon, je vais vour faire un petit résumé de ce que j'ai fait, quand même ^^ !

Vendredi, je suis allée à Versailles avec ma môman et Coloc, pour voir une expo intitulée Fastes de Cour, qui retracait l'histoire des costumes de la cour, de 1650 à 1800, dans toute l'Europe.

C'était bien joli, il y avait tout plein de belles robes, de belles couronnes et tout et tout.

Et comme pour voir l'expo, il fallait prendre un billet "chateau + expo", nous visitâmes pour la 10ème le chateau, tant qu'à faire !

DSC00490 IMGP1071 IMGP1073 IMGP1074 IMGP1078 IMGP1079 IMGP1080 IMGP1085

Un bref passage à Parly 2 en sortant, puis nous rejoignîmes la maison.


Jeudi, je suis allée à Paris. L'objectif premier était d'aller à la fac, pour déposer mon attestion de fin de séjour. Là, j'avais prévu les horaires tordus du bureau des relations internationales, mais pas que les petits futurs erasmus seraient tous là, à attendre leur tour pour poser leurs questions plutôt inutiles. Après 30 minutes d'attente, je commençais à supporter difficilement ces jeunes étudiants (oui, j'avais oublié qu'étant en 3ème année, certains avaient 2 ans de moins que moi... et bien pour certains - ne généralisons pas, tout de même - ça saute aux yeux !!). Bref, je décidai donc de déposer mon petit papier dans la boîte aux lettres, et de poser les questions que j'avais par mail. Ca ira plus vite !

Je quittai donc la fac à 15h, et je rejoignis coloc au Jardin des Plantes. Ca faisait longtemps ^^ ! Les Colocs à Paris, le retour !

Là, nous décidâmes d'aller au Champs Elysées à pied. Oui, parce que l'une des raisons pour laquelle je sors bien peu, c'est que je n'ai pas de carte imaginaire, donc pas de transports illimités :(. A 16h15, nous étions sur les Champs, comme au bon vieux temps. J'en profite pour féliciter Coloc de ses connaissances géographique de Paris lol, j'ai un peu perdu la main sur ce coup-là.

IMGP1068
Place de la Concorde

Nous remontâmes donc les champs jusqu'à l'arc de triomphe, où nous prîmes le RER, back to St Germain.

14km dans la journée. Ca faisait longtemps, je commençais à rouiller !


Vendredi dernier, le Groupe s'est re-réuni dans mon humble demeure. Coloc était aussi de la partie. Loulou a récupéré toutes ses affaires, et nous en profitons pour féliciter l'inventeur du sac sous vide, c'est quand même génial comme truc ^^ ! Bref, je ne sais plus très bien ce que nous avons fait de constructif, à part avoir goûté des supers gateaux ikéa, s'être verni les ongles, avoir lissé les cheveux de coloc avec mon super fer à lisser de pro, avoir fait des photos, s'être échangé des photos et tout et tout !

DSC00487 IMGP1056 IMGP1058 IMGP1060
Coloc et ses 1ères cerises de l'année / Loulou et ses mèches violettes !

Bref, une très bonne après-midi !!! Loulou, le Groupe doit se réunir incessemment sous peu !


Samedi dernier, je suis allée au pub avec ma môman, Ninette et Damien. Quand je dis pub, je parle du bar qui se fait appeler pub à St Germain, où il n'y a pas plus d'Irlandais que de beurre en broche. Bon, le point positif, c'est qu'il y a de la Guinness. Encore heureux me direz vous. Pour le reste... 3 Anglaises ont quand même débarqué, elles avaient l'air cooool ^^ ! Et puis un mec pas mal qui avait l'air anglais, mais il partit trop vite pour que j'ai le temps de mener l'enquête. Le serveur était un numéro à lui tout seul. Enfin bref, nous avons bien rigolé même si les pintes n'étaient pas reglementaires. Au moins, j'ai surveillé la serveuse, et elle a servi la guinness à peu près correctement ! C'était déjà ça !

Enfin bref, mis à part que l'ambiance n'y était pas du tout du tout du tout du tout (et je pourrais continuer encore longtemps) et que la guinness était à... 6,80€ (rien que ça, même à Paris, c'est moins cher, et il y a des Irlandais dans le pub ^^), nous avons passé une bien bonne soirée !


Dimanche dernier, fête des mères ! Pour l'occasion, Ninette et Damien étaient là ! Pas de photos :( mais puisque j'ai raté le coche sur ce blog, je le fais maintenant : Bonne fête Souricette !!!!


Quant à cet après midi, j'étais partie au conservatoire de Chatou voir le spectacle de chant de Coloc : Les Fontaines de Versailles, un opéra baroque de Delalande. Et bien moi qui ne suis pas fan de musique classique (loiiiin de là même ^^), j'ai bien aimé !! Ce fut sympathique :) !

Voilà donc à peu près tout ce que j'ai fait de beau. Ah et mes dossiers de masters aussi, que je n'ai pas tout à fait fini. Il faut encore que je rédige un projet professionnel. Beurk.

Sur ce, vous ne pourrez pas dire que je vous ai abandonné, vous savez tout, ou presque !

Bonne nuit !!!

Posté par karolinka à 23:36 - Et après ?... - Commentaires [2] - Permalien [#]

Away for a couple of days...

Je m'en vais !

Mais non non, pas de panique, je ne quitte pas notre chèèèère France (*ironie*), seulement la région parisienne, puisque je prends le train demain après midi pour Lyon !

Vous allez me dire : que vais-je bien pouvoir fabriquer à Lyon ?

Et bien voyez vous, en plus d'avoir le dossier de candidature le plus chiant, l'université de Lyon est aussi la seule fac à organiser un test pour les étudiants souhaitant s'inscrire en master de FLE. Ben ouais, ils ne font pas les choses à moitié !

Mercredi matin à 10h, je passe donc un test de français, comme ils disent. Ce que c'est ? Combien de temps ? Aucune idée. Tout ce que je sais, c'est qu'il fallait donc que j'aille à Lyon. De demain soir à mercredi soir donc. Accueillie par ma soeurette Audrey.

Coloc sera aussi brièvement de la partie puisqu'elle débarque à Lyon mardi, et qu'elle repart avec le même train que moi mercredi soir.

Bref, si je vous raconte tout ça, c'est parce que je risque fort de n'avoir pas internet pendant ces quelques jours !

Je vous raconterai donc ma découverte de Lyon (et éventuellement mon "test de français") à mon retour !

A bientôt !

Bisous !

(PS : Les photos de Tenerife sont dans l'album... "Tenerife" !)

Posté par karolinka à 21:38 - Et après ?... - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juin 2009

Last days in Cork...

Et oui, sitôt revenues de Tenerife, il nous fallut affronter la dure réalité : les derniers jours.

Loulou s'en allait le dimanche 31 mai, alors que je prenais le ferry le mardi 2 juin. Ce qui nous laissait une journée et deux soirées de "Groupe". Vous vous en doutez, nous n'avons pas pas fait les choses à moitié !

Tout d'abord, vendredi soir, à peine rentrées à Cork, nous sommes ressorties au Scotts avec Emilie.

Le lendemain, samedi, nous entreprîmes un peu de rangement : pour Loulou, ses valises, pour moi, des cartons !

Souricette et Papounet débarquèrent vers 16h, Emilie et Loulou partirent pour quelques achats de dernière minute au centre ville. Nous les rejoignîmes à Dunnes Stores où Loulou trouva sa petite jupe noire au rayon maillot de bain, puis nous rentrâmes à la maison, sous un soleil de plomb. Et oui, il faut bien préciser que pour nos derniers jours, il a fait trèèèès beau !!! Un petit chicken rice sweet and sour pour dîner, et nous voilà parties pour le pub !

IMGP0967 IMGP0969 IMGP0970 IMGP0971 IMGP0972

Mais ce que je n'ai pas précisé, c'est qu'une dernière soirée de groupe, ca ne passe pas inaperçu !! Pour l'occasion, nous avons customisé deux débardeurs blancs, un chacune. Là, j'en profite pour remercier notre imprimante Nicole, sans qui nos tee shirts n'auraient pas été aussi beauuuuux !!! Une mini jupe noire chacune, et nous étions prêtes à vivre notre dernière soirée d'erasmus...

Sur le devant, il était écrit : It's my last day in Cork :(

Dans le dos : My last... Guinness, Bulmers, An Bodhran, Scotts, Night out with Emilie, Doublecheeseburger from Mcdo, French gang's night out !!!

40640865 40640871

Une bien jolie liste (j'oublie peut-être quelque chose, je n'ai pas le débardeur sous les yeux !), qui nous valut de ne pas bouger le temps que les gens lisent et des petits mots d'encouragement (plus déprimant qu'autre chose ^^) !

IMGP0976 IMGP0977

Nous arrivâmes donc au Bodhran ainsi vêtues. Grant, comme prévu, était à la porte et nous dit bonjour ! Nous ressortimes 5 minutes plus tard, le temps d'aller vérifier jusqu'à quelle heure le Scotts était gratuit... Grant nous vit sortir et nous lança un "see you later ?!", l'air tout triste que nous le quittâmes sans lui dire au revoir lool! Mais noooon enfin, nous revenons !!! Après s'être assurées qu'il faudrait être au Scotts avant 23h30, nous repartimes au Bodhran, dégustâmes notre Guinness/Bulmers, nous photographiâmes. Nous allâmes aussi faire un petit tour dehors pour une photo souvenir avec Grant :), nous eûmes le droit à deux bises et un calin ! Aaaaaaaah Grant !!!!

40640881

Nous arrivâmes au Scotts à 23h30 tout pile, et il nous fallut payer, snif ! Après une année erasmus de bons et loyaux services gratuiiiits, nous dûmes payer pour notre dernier scotts. Un comble !

IMGP0979 IMGP0980 IMGP0983   

La soirée au Scotts tourna surtout autour d'un certain serveur... Les coachs de la sentimentalité (j'ai nommé Loulou et moi, et Souricette en interim pour la soirée) s'en donnèrent à coeur joie ! A la fin de la soirée, un certain Rory (encore un) vint faire causette avec moi, et je me transformais en interprête pour Souricette ! Ce garçon était plutôt comique dans le genre : "tu étudies quoi ? l'anglais ! Oooh ben ca se voit pas !!" Mais il se rattrappa vite aux branches et me dit qu'il rigolait, que si, ca se voyait, que je parlais trop bien, que je comprenais tout et qu'en gros, c'était épatant. Je sais, je sais. C'est ainsi qu'il me sortit que j'étais so sexy, et qu'il me chuchota "et ta mère aussi, mais faut pas le dire !" mdr !! Ah oui, aux dernières nouvelles, il est impossible que Souricette soit ma mère, elle doit être ma soeur et nous avons 5 ans de différence. Ravies de l'apprendre ^^ ! Pour finir, son pote décida qu'il était nécessaire de nous prendre en photo, ce qu'il fit, ainsi qu'un illustre inconnu qui sortit son portable pour nous prendre en photo aussi ! Les stars de Cork, c'est nous lol!

IMGP0992 IMGP0993

Plus loin, nous discutâmes avec Diarmaid, alors qu'Emilie s'entretenait avec Damian. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'on s'est bien fendu la poire ^^ ! Diarmaid est un fermier de Carrigaline. Rien que quand il nous a dit son prénom, j'étais pliée en 4. Il en conclut que nous pouvions l'appeler D ^^. Pour résumer, ce que ce brave Diarmaid nous a dit : il nous a raconté (à force de nos questions insistantes) qu'il avait des vaches, un cheval et deux chiens, il nous a montré sa carte d'identité, il a demandé celle de Loulou car il ne la croyait pas française, nous l'avons pris en photo avec nous, il m'a proposé de m'accompagner aux toilettes ( :-O ), il m'a soupçonné de ne pas traduire ses propos correctement à ma mère, il m'a dit que ca l'énervait que je comprenne tout ce qu'il disait et lui pas un mot de ce que je disais,  je lui ai répondu qu'il n'avait qu'à apprendre le français. Puis j'allai jeter un oeil sur la conversation d'Emilie et de Damian. Présentations faites, je m'exclamai que Damian, c'était mon frère ! Lui rétorqua que Caroline, c'était sa soeur ! Il se fous de ma gueule celui-là ! Mais non, Diarmaid vint confirmer les faits : sa soeur s'appelle bien Caroline. Je lui présentai donc Souricette comme étant sa mère ^^. Bref, je vais ici écourter nos conversations, car nous discutâmes près de 2 heures avec ces jeunes hommes !! Et oui, rien que ça ! Ils nous proposèrent de finir la soirée chez eux, mais nous refusâmes poliment. Et oui, il était temps de rentrer chez moi, pour une très courte nuit !

IMGP0994 IMGP0996

Mais lorsque nous entrâmes dans l'appart, j'eus le souffle coupé... En effet, mes colocs adorées avaient organisé une petite fête de départ, et avaient laissé l'appart dans un état proche des conséquences d'un tsunami. J'exagère presque pas. J'effectuai un état des lieux, retrouvant mes légumes (dé) congelés par terre dans le salon, ma viande (dé) congelée sur le balcon, la musique à fond alors que l'appart était vide, les serviettes de toilettes par terre dans la salle de bain, des cannettes dans le lavabo et un bordel difficilement descriptible. Mes colocs n'étant pas là, je commençai à laisser des petits post its plein d'humour un peu partout sur ce qui m'appartenait, puis un long mot sur la porte de leur chambre, leur priant de bien vouloir ranger et nettoyer tout ça avant le lendemain matin (pour résumer). Je finis par laisser le balai et la serpillère devant leur porte, et repartis dans ma chambre. Là, il devait être aux alentours de 6h, et Loulou devant se lever à 8h, nous décidâmes qu'il était inutile de dormir. Lorsque mes colocs rentrèrent, j'allai donc les accueillir. Suivit une mise de point sur le "i", et encore, c'est un euphémisme. Je ne rentrerai pas dans les détails de cette "discussion", je dirai seulement que finalement, Angéline était peut-être la moins conne de toutes, et que Victoria, que je pensais plus intelligente, n'était en fait qu'une faux-cul de première, qui ne jugea pas utile de s'excuser. Vous comprenez, ce n'est pas de sa faute tout ça, c'était une fête !! Et bien avant d'organiser des fêtes, apprends à les gérer ^^ ! Enfin bref, je les quittai en leur souhaitant un "bon ménage, et en silence !" , ce qu'elles firent, à peu près. Dans tout ça, Emy s'était endormie. Et nous ne tardâmes pas à faire de même.

Je me réveillai à 9h, pour le départ de Loulou.... :( . Séparation du Groupe, départ de Cork pour l'une des membres, ce ne fut pas joyeux joyeux, c'est le moins que l'on puisse dire, parce que c'est là que ca sent vraiment vraiment la fin !

Et je ne parvins pas à me rendormir. J'entrepris donc le décrochage de toutes mes cartes postales et posters, puis un peu de rangement.

La suite, au prochain épisode !! Ben oui, c'est looooooong !!!


Edit !!!

J'ai oublié de retranscrire les phrases du jour : Emilie est "fucking gorgeous" selon Damian, elle a même réussi à le faire arrêter de fumer... surement le temps d'un soir mais c'est mieux que rien ^^ ! Et d'ailleurs, made in Emy, THE réplique qui restera gravée dans nos mémoires : T'inquiète, je le maîtrise le gars !

Excellente soirée, avec des rencontres typiquement irlandaises comme on les aime...!

Posté par karolinka à 23:59 - Les catégories, c'est trop rangé ! Bric à brac ! - Commentaires [5] - Permalien [#]

08 juin 2009

Jours 5 et 6 (Tenerife)

Je vais bien finir par terminer ce récit de mes vacances à Tenerife !!

Nous en étions restés au mercredi, journée volcan/plage/pub.

Jeudi, nous nous mîmes en route pour la Playa de Las Americas : LA grande ville du sud.

Histoire de gruger un peu sur le prix du bus (cheeeer pour aller jusque là bas !!), nous demandons Adeje, une ville située à peu près entre Puerto Santiago et notre destination. Mais évidemment, ce n'est pas là que nous descendons : c'est une petite ville en plein désert, et bien loin de la mer en plus !!

Arrivées à Las Americas aux alentours de midi, nous marchons direction la plaaaaage !! Et nous finissons par y arriver : elle est gigantesque, il fait troooop chaud, le sable est brulant...

Nous nous installons donc (face au poste de secours, mais les MNS de Tenerife ne sont pas bien intéressants ^^), et je file me jeter à l'eau, qui est d'un bleu transparent magnifique ! (là, vous êtes jaloux, avouez-le lol). S'en suivit une séance séchage bronzage, ou plutôt, séchage cramage, mais ca, je ne le savais pas encore. Puis je me rejette à l'eau, avec Loulou cette fois !

Une fois sèches, nous partons à la découverte des environs de la plage. Et là, je sens que je commence sérieusement à cramer :S. Nous finissons par nous arrêter sur la terrasse d'un café pour déguster une coupe de fraises chantilly délicieuses... Nous continuons à errer dans les rues, puis nous décidons de terminer l'après midi à la plage. Sauf que ma condition ne s'est pas améliorée, que je suis devenue rouge écarlate et que ca brûûûûle, un truc de malade ! Mais siiiii j'ai mis de la crème, mais il faut croire que le soleil de Tenerife est le plus fort ^^ !

Bref, je me mets donc à l'ombre sur la plage (oui oui, il y a des petits parasols très mignons pour les gens comme moi ^^) alors que Loulou continue sa séance bronzage ! Seules mes gambettes sont au soleil, parce que j'ai cramé derrière les jambes, et pas devant, et que j'aime avoir un cramage assez uniforme tout de même.

Lorsqu'il commence à faire frisquet, nous partons à la recherche de l'arrêt de bus, que nous finissons pas trouver après de longues recherches, puis nous tentons de onnaitre les horaires, mais là, ca se corse. Finalement, nous décidons qu'il y aura surement des bus plus tard et que nous avons le temps d'aller diner.

Là, c'est l'histoire de la Caesar Salad la plus petite et la plus chère de mon existence, qui me mena à changer de vocation : je vais ouvrir un restaurant de salades. Evidemment, il y aura une partie pub irlandais, une partie crêperie, et une auberge de jeunesse au dessus. Cette salade rapidement engloutie, nous finissons par avoir l'addition (après une longue attente qui nous fit nous demander si le soleil ne nous avait pas transformé en petits caspers).

Nous quittons le resto et rejoignons l'arrêt de bus. Là, je vous passe les détails sur la douleur de mes coups de soleil à chaque pas. Je n'avais encore jamais expérimenté les coups de soleil sur les jambes, et ben je comprends mieux pourquoi...

Le looooong trajet en bus est douloureux (ben oui, j'ai mal quand je m'asseois ^^) et nous finissons par arriver à l'hotel à 22h et quelques. Une terrible douche plus tard, je me tartine de crème et je renonce à lire : j'ai trop mal, ca me déconcentre lol!

C'est ainsi que je passais une nuit... comment dire... agitée et que je me réveillais plus rouge qu'une écrevisse, des pieds à la tête, sans oublier le dos.


Vendredi, jour du départ.

Nous passerons sur le lever plutôt difficile, toujours est-il qu'à 8h, nous étions à l'arrêt de bus, prêtes à partir poiur l'aéroport. Presque 2h de bus et un changement plus tard, nous y arrivons. Notre vol est à 11h. En attendant, nous faisons les magasins de l'aéroport, j'achète quelques cadeaux : confiture de cactus, confiture de banane et liqueur de banane !

L'avion a 30min de retard, c'est donc à 16h que nous arrivons à Dublin. Nous avons donc raté le bus de 16h pour Cork, il faudra attendre 18h :(

Et c'est finalement à 22h30 que nous retrouvons enfin Cork, et que nous sommes prêtes à passer notre dernière soirée !! (Pas vraiment dernière, mais dernière officielle lol) Heureusement, Emilie et ses visiteurs viennent nous chercher en voiture à la station de bus, nous emmène chez moi, où nous nous changeons à la vitesse de la lumière... pour arriver au Scotts à 23h30 ! Mais nous sommes sauvées, le Scotts est exceptionnellement gratuit jusqu'à minuit ce soir-là !

C'est ainsi que s'achève notre séjour à Tenerife, très dépaysant, très ensoleillé, très sympathique !!! J'en garderai de très bons souvenirs, un petit camello et un beau bronzage lol! (ben oui, depuis mes coups de soleil se sont transformés en bronzage, heureusement !!)

Bonne soirée !

Posté par karolinka à 21:44 - En Irlande tu voyageras... - Commentaires [1] - Permalien [#]